Le vin est un bon placement? Pas seulement, un excellent placement !

investissement vin

Collecte négative pour le Livret A et le Livret Développement Durable de 3,15 milliards d’euros en septembre. C’est le cinquième mois consécutif de décollecte nette pour le livret A. Nouvelle confirmation d’un mouvement de fond, le Livret A affiche un niveau de décollecte record de 2,37 milliards d’euros pour le seul mois de septembre.
La désaffection va se poursuivre car cette année, la baisse du taux de rémunération du placement, fixé à un plancher historique de 1 % le 1er août dernier, est venu renforcer le phénomène, qui n’est que le reflet d’une politique d’austérité menée par un gouvernement dépassé.
« Les épargnants continuent de réallouer leur épargne sur d’autres produits »,

L’indice WineDex® Bourgogne d’iDealwine dépasse les performances du CAC 40 depuis le début de l’année 2014, mais aussi sur les dernières années 2000. Alors que la hausse du CAC40 se limite à 4,95%, les grands crus de Bourgognes ont vu leur cours grimper de 9%. La demande des grands crus de Bourgogne est soutenue sur la plupart des grands marchés à l’export, Europe, Etats-Unis mais aussi sur les zones de l’Asie ou de l’Amérique du Sud. Les conditions climatiques de ces dernières années, 2011, 2012 et 2013 ont été des années de faible production qui ont amplifié le rapport offre et demande qui ne parvient pas à s’équilibrer. La rareté des vins de ces dernières années a tendance à porter à la hausse le prix de ces Bourgognes, renvoyant les amateurs sur des millésimes plus anciens. Le paradoxe étant que la demande étant plus forte sur les vieux millésimes, les prix continuent à progresser, d’ou la progression de l’indice à 9% l’an. Les grands domaines, Romanée Conti, Henri Jayer, Leroy, Roumier, Mugnier, Liger-Belair ont suscité des hausses incroyables et des rendements spéculatifs bien au dessus de toutes prévisions.
Seuls les grands crus de Bordeaux, WineDex© iDealwine, issus de millésimes exceptionnels comme 2000, 2005 et 2009 sont en progression, Pétrus, Le Pin et Châteaux Margaux par exemple.
La vallée du Rhône n’est pas en reste avec des hausses spéculatives en progression comme le Domaine Jaboulet La Chapelle Hermitage 2010 qui profites de son extrême rareté.

Le VIN reste un placement alternatif, tangible et maitrisé, alliant plaisir, passion et rentabilité, il reste surtout bien plus attractif que les placements liés aux sursauts du monde moderne qui se font et défont en temps réel au rythme des conflits politiques et commerciaux, détruisant en un instant des années d’économies … !

(Source photo: divine comédie)


Voir aussi