La longueur d’un vin

2014150700_url

On entend souvent, lors de dégustations, ou de “wine testing” différentes personnes parler de la longueur d’un vin en bouche. Mais, me direz-vous, comment savoir à quoi cela correspond si nous n’avons jamais fait de stage d’oenologie, ou de dégustation?
Et bien il n’y a rien de très compliquer dans tout cela! La longueur d’un vin en bouche correspond à la durée pendant laquelle le vin continue à faire ressentir ses saveurs après l’avoir avalé, ou recraché.
Ne pas confondre les arômes qui sont propres à l’analyse olfactive, et les saveurs qui dépendent de l’analyse gustative. (Voir article : analyse du vin)

La longueur d’un vin est importante et significative, car elle correspond généralement à la qualité de celui ci. Plus la longueur en bouche est « longue », meilleur sera le vin. C’est un des critères les plus importants pour les grands experts et critiques de vin.
Pour les personnes qui souhaitent s’entrainer à analyser la longueur d’un vin, vous pouvez serrer vos lèvres et expirer par le nez. Concentrez vous alors sur ce qui se passe à l’arrière du palais. Vous pouvez également comptez pendant combien de secondes les saveurs du vin reste en fin de bouche. Pour les professionnels cela s’appelle les caudalies.
La caudalie représente une unité de mesure inventée par des professionnels du secteur. Une caudalie correspond à une seconde. Plus vous avez de caudalies, meilleur sera le vin. Un vin de table assez basique ne dépassera guère les 2 ou 3 caudalies. Et les grands crus, eux, atteignent généralement 15 à 20 caudalies. Cela vous procure une sensation et une émotion hors du commun que chacun doit découvrir au moins une fois dans sa vie.


Voir aussi