Le Nespresso du vin, est-ce une bonne idée ?

10-vins

Une startup française, originaire de Nantes, vient de présenter au salon CES de Las Vegas, une machine à doses individuelles, permettant de vous servir un verre de vin à la façon « Nespresso »…

Le concept de flacons ou dosettes n’est pas nouveau et il a été tenté à plusieurs reprises sur le marché français, sans jamais avoir de réel succès !
La bonne idée a été de le présenter au salon de Las Vegas, ce concept devrait plaire aux américains. Un marché probablement plus porteur qu’en France.

« Le monde du vin est un milieu un peu figé » a mentionné l’œnologue Béatrice Dominé, qui collabore avec 10-vins. Et elle n’a pas tord, cependant les choses ont des limites. Le vin est un breuvage qui demande une certaine attention, et son conditionnement est très important pour son vieillissement. Si l’on utilise des formats de bouteille de 75cl et 150cl, ce n’est pas pour rien, certes outre le coté pratique, ses volumes présentent une quantité d’air favorable au bon vieillissement du vin.

Et puis le vin, c’est un moment convivial, un moment de partage entre amis. Ouvrir une bouteille, la laisser respirer, ou la carafer, puis la déguster, c’est ça l’art de boire du vin !

Personnellement, je bois mon café Nespresso tous les matins, mais je ne me vois pas boire mon verre de vin tout seul le soir à l’apéro, grâce aux flacons de 10cl proposés par 10-vins.

 Des dosettes de 10cl allant de 2€ et 16€… Mais alors faites maintenant le calcul, cela correspond à des bouteilles aux prix situés entre 15€ et 120€! Et franchement votre choix se limite à une trentaine de vins… pas forcément dans ceux que vous appréciés…De plus, il vous faudra acheter la « sommelière électrique » D-Vine, qui coute près de 500€ ! A ce prix-là, je préfère personnellement investir dans un appareil du type Coravin, qui vous permet de vous servir du vin au verre, sans ouvrir la bouteille. Et ce système ne vous coute que la moitié du prix de D-Vine.

Le concept est intéressant mais ceci est encore un produit purement marketing. Les gens ont besoin d’une réelle éducation dans le monde du vin, de visiter nos belles régions françaises, leur apprendre l’art de la dégustation, et leur faire découvrir les vins des meilleurs vignerons français. C’est d’ailleurs le rôle de World Grands Crus, initier les amateurs et collectionneurs du monde entier à travers la découverte et la dégustation des vins français les plus fins.

Le vin est un produit noble inclassable dans la catégorie « sandwicherie et repas rapide » et même si Nespresso est un succès pour le café, ce que nous souhaitons qu’il arrive à nos amis inventeurs du Nespresso du vin, cela restera dans un domaine ou les véritables amateurs, connaisseurs et collectionneurs de bons vins, ne pourront jamais adhérer…


Voir aussi